LaChasse-info

Siteny Randrianasoloniako en campagne de protestation contre l’exploitation de Toliara Sands

Avosoa 16:28:00 economie
img

Le député de Toliara Siteny Randrianasoloniaiko s’est prononcé sur le projet d’exploitation d’Ilménite et zircon de Ranobe, à 40 kilomètres de Toliara dans les localités de Tsianisiha et d’Ankilimanilike. Selon son explication, l’Etat malagasy a autorisé la société Toliara Sands d’exploiter ces minerais dans une zone d’aire protégée où se trouve une vaste étendue de forêt de baobab. Une décision qui est une menace pour l’environnement dans cette partie sud de la Grande-île.

En plus du défrichement de ces arbres pluri-centenaires, ce projet d’exploitation aura également des effets néfastes sur la nappe phréatique comme celle d’Ankililoaka qui alimente en eau la ville de Toliara. Et par-dessus tout, le projet ne sera pas du tout bénéfique pour les locaux. Si le ministre défend la société Toliara Sands parce qu’elle va construire des infrastructures routières et un port, le député a clairement indiqué que ces infrastructures ne seront pas accessibles à tout le monde. Elles restent les propriétés de la société, a –t –il précisé.

Appel aux artistes

En ce qui concerne l’autorisation donnée à Toliara Sands, elle a été signée samedi dernier entre le maire de Toliara et les responsables de la société. Ce, en présence du ministre des mines et du pétrole Henry Rabary Njaka, malgré qu’une grande partie de la population locale le conteste.

Dernièrement, une grande manifestation contre Toliara Sands, conduite par l’artiste Théo Rakotovao, a eu lieu dans la ville de soleil. Pour se faire entendre dans son mouvement de contestation, Siteny Randrianasoloniaiko a invité tous les artistes malgaches à prêter leur voix dans une chanson qui sera une sorte d’appel au secours face aux conséquences néfastes du projet d’exploitation pour la ville Toliara. l faut noter que l'artiste Théo Rakotovao se bat bec et ongles pour la cause des villageois, dont des Mikéas, et leur habitation, la forêt de baobabs.

Député HVM ?

Siteny Andrianasoloniaiko est connu comme étant un parlementaire HVM, l’on se demande pourquoi il ne s’est pas directement adressé au ministre des mines et du pétrole, Henry Rabary Njaka qui est aussi un membre du parti HVM. Cette affaire peut être donc réglée entre les personnes qui soutiennent les mêmes causes. Mais pourquoi n’y a-t-il pas de rencontre entre les deux en plus d’une sensibilisation auprès de la société Toliara sands ?

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités