Rendez-vous du Président : Le chemin pour parvenir à l’émergence n’est pas facile

Avosoa 16:41:00 politique
img

Le rendez-vous hebdomadaire du Président avec la population s’est orienté dans le domaine social qui englobe généralement la santé, l’éducation, l’insécurité et l’assainissement.

Le premier point concerne d’abord la hausse des prix du carburant. Sur ce, le Chef de l’Etat a affirmé que la négociation entre l’Etat et les compagnies pétrolières est actuellement en cours. Ceci, en vue d’ajuster progressivement les hausses des prix du carburant et non pas en une seule fois. En appliquant la vérité des prix, les compagnies ne seront plus subventionnées. Une partie de la dépense pour la subvention sera engagée dans le domaine social. C’est pareil pour la Jirama, la subvention sera diminuée à moitié afin de remonter les budgets prévus pour les domaines sociaux.

En ce qui concerne les Produits de Première Nécessité (PPN), le gouvernement a déjà mis en place des tasks forces pour surveiller les prix de départ chez les grossistes. Des profiteurs ont été déjà sanctionnés. Puisque la hausse des prix du PPN a pour cause le déficit monétaire, le Président a appelé les opérateurs économiques à se tourner vers la production afin de réduire les importations achetées en devises. Ainsi, l’exportation est fortement encouragée afin de générer l’entrée des devises, ce qui apporte des retombées positives et sur l’économie et sur la santé de la monnaie malgache.

Pour cette année 2018, le budget accordé au social a été augmenté et a atteint 434,6 milliards dans le Budget de l’Etat. Aussi, les ministères en charge de la sécurité dont celui de la Défense nationale, de la Sécurité publique ainsi que du Secrétariat d’Etat chargée de la Gendarmerie nationale se sont-ils vu accorder 67,7 milliards d’Ariary supplémentaires. Ceci afin de renforcer la sécurité de la population et de leurs biens.

Toujours dans le domaine social, la construction des infrastructures routières dont les routes nationales telles la RN 6, RN 5A, RN 43, RN13 est déjà au programme, la réhabilitation de ces route profitera à plusieurs communes qui pourront se communiquer et évacuer leurs produits. Pour les infrastructures énergétiques, la construction des barrages d’Andekalaeka, de Sahofika et de Ranomafana est actuellement en cours.

Finalement, le Président Hery Rajaonarimampianiana a une fois de plus réitéré que la marche vers l’Emergence n’est pas une mince affaire. Pourtant, le domaine social constitue continuellement une priorité pour les gouvernants. Finalement, il est toujours prouvé qu’il est facile de déconstruire, détruire que de construire.

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités