Promesses électorales des candidats à l’élection présidentielle : Des paroles rien que des paroles

MH - Alan Mathew 12:04:00 politique
img

Pendant la période de pré-campagne électorale, les candidats n’ont cessé de promettre et de partager des choses aux électeurs potentiels. Une situation qui s’est amplifiée depuis lundi, date de l’ouverture officielle de la propagande, les promesses toutes aussi différentes les unes que les autres pleuvent dans les quatre coins de Madagascar. Et les assistants applaudissent toujours avec joie à chaque annonce de promesse ou d’engagement qui ne serait pas forcément tenu par les candidats.

En effet, les candidats se doivent de promettre quelque chose aux électeurs pour gagner leurs votes. Les promesses se concentrent sur des réalisations luttant contre la pauvreté, l’insécurité, améliorant l’éducation, l’agriculture et la santé.

Pendant sa propagande, le candidat numéro 12 Hery Rajaonarimampianina s’est rendu à Analavory où il a promis la continuité des travaux de développement, l’augmentation des productions de riz et la réhabilitation de la  route nationale numéro 43 qui relie Analavory et Sambaina Antsirabe. A Brickaville, c’est une promesse de transformer cette ville en vitrine économique. Il a également promis à Amparafaravola de construire des écoles pour les enfants et  des hôpitaux pour pouvoir se soigner.

Le candidat Andry Rajoelina s’est rendu au nord pour commencer sa propagande. A Anivorano (district Antsiranana II), le candidat numéro 13 a promis de construire un barrage pour permettre l’irrigation des 36000ha de rizières. Il transformera la commune en commune pilote pour la mise en œuvre de l’IEM. Il va fournir des charrues aux agriculteurs locaux. Dans la commune rurale d’Ambatoria, Andry Rajoelina a également promis de construire un barrage car cette commune manque de ressource en eau potable. Il a aussi promis de réhabiliter de 32 kilomètres, la route qui relie Ambatoria et Bealalana. Pour Bealalana c’est une promesse de construction des routes situées à l’intérieur de la ville ainsi que l’installation d’une centrale solaire laquelle va réduire la facture à payer par les usagers de 25%. L’installation des éoliennes dans cette partie nord de Madagascar fait aussi partie de son engagement.

Quant au candidat Zafimahaleo Rasolofondrasoa dit Dama, c’est une campagne électorale près de son domicile dans la commune rurale d’Ankadikely Ilafy. Il opte pour une vision qu’une société qui repose sur la probité, le respect mutuel et le sens du bien commun. Il recommande également l’unité, l’intégrité et la redevabilité des élus. Le candidat numéro 8  Paul Rabary promet de décentraliser les régions pour que la région de Betsiboka jouisse des bénéfices de ses richesses. 

Pour l’instant, tout cela reste des paroles, rien que des paroles. Le plus important c’est de les joindre à l’acte que ces candidats soient élus ou non.

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités