Prix de l’innovation pour l’Afrique : L’ingénieur agronome, Juslain Nomenjanahary Raharinaivo, parmi les 10 nominés

MH 11:04:00 social
img

Ils étaient 3000 candidats, issus de 52 pays, à participer au prestigieux concours pour le Prix de l’Innovation pour l’Afrique, édition 2018. Mais seuls 10 d’entre eux ont été nominés pour la grande finale, l’ingénieur agronome, Juslain Nomenjanahary Raharinaivo, figure parmi les nominés lors de la sélection qui s’est tenue à Zurich Suisse. Juslain Nomenjanahary Raharinaivo a présenté son projet sur le germoir biodégradable pour la production de riz à Madagascar.

Germoir biodégradable. « Avec des besoins de plus en plus croissants en riz, les producteurs africains peinent à satisfaire la demande locale. Les germoirs biodégradables sont faits à base de papier recyclés et permettent aux producteurs de repiquer des jeunes plants en mottes, déjà enrichis en semences. Les germoirs peuvent également être utilisés avec des machines repiqueuses. En réduisant considérablement le temps de repiquage, cette innovation accroit la production en riz et permet aux riziculteurs d’accroitre les surfaces cultivées. » C’est le résumé de son projet qui a déjà fait ses preuves et a été pratiqué pour améliorer la production de riz avec la participation de sa société 4F SARL. Cet ingénieur agronome n’est pas à son premier projet, il a déjà entamé de nombreuses initiatives relatives au développement du monde rural et aidant les paysans à accroître leur production. »

185 000 dollars pour les nominés. Faut-il rappeler que l’IPA est une initiative de la Fondation africaine pour l’innovation sont l’objectif est d’accroître la prospérité des Africains en stimulant l’esprit d’innovation. Pour cette année, le thème « Innovation africaine : investir dans des écosystèmes d’innovation inclusifs» a été mis en avant. Et le projet de l’ingénieur agronome malgache ainsi que d’autres nominés ont été sélectionnés, entre autres, Wassim Chahbani de la Tunisie avec le projet Diffuseur enterré, Professeur Abdeladim Moumen et Dr Hassan Ait Benhassou du Maroc avec le projet Détection efficace de la tuberculose et de l’hépatite de AIF. Les nominés ont gagné 185 000 dollars pour améliorer leurs innovations. Depuis son lancement, le prix de l’innovation pour l’Afrique a investi plus d’un million de dollars pour soutenir les innovateurs et leurs projets.

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités