Pour le respect des lois qui régissent la campagne électorale 2018 qui ouvre ce jour

MH - Alan Mathew 12:58:00 politique
img

La propagande pour la présidentielle 2018 a commencé officiellement aujourd’hui à 6 heures du matin, elle sera régit par la loi organique n°2018-008 relative au régime général des élections et des référendums où sont présents les interdits dans la loi.

La durée de la campagne présidentielle et référendaire officielle est de 30 jours pour le premier tour et elle s’achèvera 24 heures avant le jour du scrutin. Durant cette campagne, la loi dicte au candidat différents interdits. Ils s’articulent autour de l’inauguration, des principes de l’unité nationale et du fihavanana, la neutralité et des sanctions.

Dans le chapitre II section 1 article 61 : toute inauguration officielle est interdite pendant la durée de la campagne électorale. Dans l’article 63 L’utilisation des véhicules administratifs à des fins de propagande est strictement interdite. La loi vise les principes suivants selon l’article 57 de la loi organique 2018-008 :  le respect de l’unité nationale et de l’esprit du Fihavanana malagasy ; la neutralité de l’Administration et l’impartialité des services publics ; l’impartialité au niveau de la communication audiovisuelle assurée par les services de radiodiffusion et de télévision publics ; la neutralité des lieux de culte ; l’équité et l’égalité des chances entre tous les candidats ; la transparence des sources de financement des campagnes électorales et de l’utilisation des fonds y affectés ; le respect de l’intégrité physique, de l’honneur et de la dignité des candidats et des électeurs ; le respect de l’intégrité de la vie privée et des données personnelles des candidats ; la non-incitation à la haine et à la discrimination ; la préservation de l’ordre public. En cas de violation de la loi, les candidats recevront des sanctions durant la campagne électorale.

Ils sont 36 sur la ligne du départ, certains sont pourvus des moyens importants et ont déjà commencé leur propagande électorale, même déguisée, des jours avant l’ouverture officielle prescrite par la loi, d’autres utilisent les moyens du bord et balbutient dans la démarche, certains autres sont presque absents pendant la pré-campagne, mais on ne sait s’ils ont déjà des stratégies pour cette campagne.

 Que le meilleur gagne !

(Photo : Pikasary Andriakoto)

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités