Missing : Mais où est passé le panneau ANTANANARIVO sur le rocher d’Ampamarinana ?

Ralay 09:45:00 Actualité
img

Depuis quelques temps, la population d’Antananarivo ville ont remarqué que le panneau « ANTANANARIVO » sur le rocher d’Ampamarinana avait disparu. Pourquoi l’a-t-on enlevé ? C’est  la principale question qui vient à l’esprit sur cette « disparition » soudaine du fameux panneau. Pour mettre les choses au clair, nous sommes descendus à la Commune Urbaine d’Antananarivo.

Mais la descente à l’hôtel de ville n’a pas été fructueuse. Les responsables de la communication de la CUA ont montré une certaine résistance à nous expliquer le pourquoi du comment de cette histoire. Et pourtant la question était simple : pourquoi le panneau  ANTANANARIVO a-t-il été enlevé ? Mais ils n’ont pas su ou voulu nous répondre. « Il vaut  mieux que vous allez au deuxième arrondissement, vu que le panneau est dans cette circonscription. Cet arrondissement est le premier responsable dans cette affaire. La CUA n’a rien à déclarer. » Une situation aberrante car si l’on se fie à cette explication vaseuse, la CUA ne serait même pas au courant des décisions prises par les arrondissements ?

Pour trouver le fin mot de l’histoire, nous avons pris la peine de faire une vérification auprès des responsables au deuxième arrondissement. Et comme on pouvait s’y attendre, on n’a pas eu de réponse claire et précise.  « Nous ne faisons qu’exécuter des ordres. C’est vrai le panneau a été enlevé mais pour expliquer les raisons, ça devrait être la CUA qui le fait car elle est la seule entité à prendre une telle décision. Car même si nous avons des projets, on en parle dans les réunions mais c’est la CUA qui les valident ou non », explique le délégué du deuxième arrondissement. Toutefois, il a laissé entendre que le panneau aurait été enlevé pour des raisons culturelles. Car le rocher d’Ampamarinana occupe une place importante dans l’histoire de l’Imerina. Au temps de la royauté plusieurs croyants ont été précipités sur ce rocher et ce site est devenu de ce fait, un emblème de la chrétienté à Madagascar. Dans un autre sens, ce rocher est donc également un emblème de douleurs, de persécutions et de meurtre. C’est ce concept qu’auraient avancé des anthropologues et ceux qui sont dans le métier du tourisme pour demander que le panneau soit retiré et déplacé. Car pour eux, Antananarivo ne doit pas être associé à ces évènements.

Peut-être ont-ils raisons. Il est vrai que ce rocher est synonyme de souffrance mais cela devrait-il être considéré de cette façon ? N’est-il pas envisageable que le fait que le panneau soit sur rocher soit une bonne chose ? Car les évènements qui s’y sont produits font partie de l’histoire du pays que l’on veuille ou non.  Par ailleurs, si c’est réellement pour cela que le panneau ANTANANARIVO a été enlevé pourquoi ne pas le dire clairement. Car jusque-là aucune information officielle n’a été communiquée que ce soit de la part de la CUA que de la part du deuxième arrondissement. Pourquoi tant de mystère pour si peu de chose ?

Quoi qu’il en soit, le fait est là : le panneau a été enlevé. Mais nul ne le sait clairement la véritable motivation. Et en supposant qu’il a été enlevé suite aux remarques des anthropologues, sera-t-il déplacé ? Ou a-t-il été enlevé définitivement ? Chers responsables manifestez-vous, car le peuple ne demande que des informations. Notons toutefois que ce panneau, une fierté des Tananariviens, a été installé pour la première fois par l’ancien maire de la ville, Andry Rajoelina. Il faut avouer qu'il constitue une bonne visibilité et s'avère être aussi un emblème important pour la ville des mille.

 

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités