Marimar et Rosalinda : Qu’est devenue l’héroïne de ces télénovelas ?

AR 11:10:00 technologie
img

Ces séries ont vraiment marqué les années 1990 à Madagascar. La preuve : un stade a même été baptisé Marimar à Tuléar et des mères ont même donné ce nom à leur progéniture. Les cinéphiles malgaches ont succombé aux charmes de la ravissante Thalia, l’interprète de Marimar et de Rosalinda. La diffusion de ces séries dans 180 pays lui a assuré un succès mondial. Pourtant, ces dix dernières années, Thalia s’est faite plutôt discrète dans le domaine cinématographique. Beaucoup souhaiteraient pourtant la revoir sur le petit écran et s’interrogent d’ailleurs sur ce qu’elle est devenue?

Carrière musicale

Si on ne voit plus Thalia jouer dans les « telenovelas », c’est parce qu’elle est très prise dans sa carrière musicale. En effet, Thalia Ariadna Sodi Miranda est aussi chanteuse, en plus de sa carrière d’actrice. Elle a commencé à l'âge de 9 ans dans le groupe Timbiriche. Et même si les critiques étaient sévères à cette époque, cela ne l’a pas découragé. Et elle avait bien raison puisque quelques années plus tard, sa carrière en solo a vraiment décollé.

En 2015, elle sort le titre « Como Tu Hay Dos », en collaboration avec la pétillante Becky G, une véritable étoile montante aux Etats-Unis. Jusqu’à présent, la talentueuse Thalia a déjà vendu plus de 40 millions de disques à travers le monde. Elle effectue aussi une tournée internationale dans le cadre du : « latina Love tour » pour promouvoir son quinzième album « Latina ».

Vie familiale

En plus d’être une star mondialement connue, Thalia est aussi et surtout une mère de famille. Le 2 décembre 2000, elle s’est mariée avec Tommy Mottola, l’ancien patron de Sony Music Entertainment. Et Thalia est aujourd’hui l’heureuse maman d’une petite fille de 10 ans, Sabrina Sakae, et d’un petit garçon de 6 ans prénommé Matthew Alejandro Mottola.

L’interprète de Rosalinda fait passer sa vie de famille avant sa carrière. Thalia est vraiment une mère attentionnée et elle est protectrice envers ses enfants. Et c’est vrai qu’elle a bénéficiée de la même protection de la part de sa mère, Yolanda Miranda jusqu’à ce qu’elle meurt en 2011. Cette mère aimante a épaulé la petite Thalia lorsqu‘elle a dû affronter de graves difficultés durant son enfance.

Une enfance difficile

Thalia n’a pas eu une enfance heureuse, loin de là. Elle a confié à l’animateur Alberto Sardiñas que la perte de son père à l’âge de cinq ans a été très pénible pour elle. Et le traumatisme a en plus été aggravé par les moqueries et l’exclusion qu’elle a subi en classe en étant la seule à ne plus avoir un père. Une situation très frustrante pour une enfant.

Mais cela ne s’arrête pas là. L’héroïne de Marimar a par la suite contracté la maladie de Lyme, une maladie infectieuse transmise par les tiques. En plus, les médecins ont mis 2 ans pour diagnostiquer sa maladie. Et durant ces 2 années, Thalia a vraiment vécu l’enfer : douleurs articulaires permanentes, crampes incessantes, chute importante des cheveux, confusion mentale … Le traitement n’était pas non plus une partie de plaisir. Thalia a dû suivre un régime hypoglycémique très strict.

Thalia a surmonté bien des épreuves avant de devenir la femme, la mère et la star que nous connaissons aujourd’hui. Et c’est encore avec un véritable talent de manager qu’elle arrive à trouver l’équilibre entre sa carrière et sa vie de famille. Elle a même dû limiter ses films et se consacre plus à la carrière de chanteuse. Ainsi, à défaut de la revoir dans des telenovelas, ses fans pourront se réjouir de la voir sur scène en tant que chanteuse. A ce propos, elle sera sûrement la bienvenue pour un spectacle à Madagascar.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités