LaChasse-info

Madagascar a connu « des métamorphoses » sur le plan politique et de gouvernance

MH 11:58:00 politique
img

Le Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina,  figurait parmi les 250 intervenants des Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence, initiée par le Cercle de Réflexions des Economistes de France. L’événement accueille plus de trois mille personnes sur trois jours, économistes, institutions internationales, journalistes et capitaines d’industries. Ayant comme thème « Les métamorphoses du monde », le Chef de l’Etat dans son intervention signale que Madagascar est au cœur de cette métamorphose sur divers plans, entre autres la gouvernance et la politique, en témoigne la situation que traverse le pays ces derniers temps. A son avis, la seule solution face à la haine et la politique politicienne détracteur de développement du pays est de prôner le fihavanana, le dialogue, et de répondre aux détracteurs par l’action, qui ne vise que le bien et l’amélioration du quotidien du peuple Malagasy. Il a aussi profité de l’occasion pour partager au monde sa vision de « Fisandratana », qui s’inscrit sur le long terme, pour partir et continuer sur de bonnes et fortes bases.

La question posée par le modérateur Pierre Jacquet s’articulait également autour de la position du chef de l’Etat Malagasy face aux problèmes et la situation instable auxquels le pays a fait face très récemment. Sans hésiter, Hery Rajaonarimampianina précisait que « Rien est impossible quand on fait des pas en avant, et de faire des concessions, de façon à faire primer l’intérêt supérieur de la Nation ». Et c’est une victoire car cette démarche a permis de montrer qu’on peut arriver au pouvoir par la voie des urnes et non par la rue.

Ce déplacement est aussi une occasion pour le Président de rencontrer de hautes personnalités dont la Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Christine Lagarde, qui a souligné les progrès enregistrés à Madagascar ; elle a notamment réitéré la confiance du FMI envers les autorités malagasy dans leur effort de consolidation des bases d’une croissance durable et de réduction de la pauvreté. Il a pu s’entretenir également avec des chefs d’entreprises français qui investissent à Madagascar. Parmi eux, le Président de TOTAL, Patrick Pouyanné, le Président d’Aéroport de Paris, Augustin de Romanet, et le Président du fonds MERIDIAM, Thierry Deau.

A part cela, il a tenu personnellement à rencontrer la diaspora malgache à Marseille ainsi que le personnel du Consulat. Et c’est la toutes première fois qu’un Président Malagasy rend visite à un consulat, a fait remarquer le Consul Général de Madagascar à Marseille, le Médecin général de Division Pascal Jacques Rajaonarison. Ce dernier a présenté au Chef de l’Etat les rénovations faites dans les locaux du consulat, un bâtiment qui date de 1962.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités