Les grévistes de la douane et du fisc privés de leurs avantages et primes

Avosoa 10:05:00 actualite
img

Après trois mois de grève et de suspension de travail, le Ministère des Finances et du Budget a procédé à la suspension des avantages et primes pour les grévistes de la douane et du fisc. C’est ce qu’a affirmé la ministre Vonintsalama Andriambololona. Cette sanction concerne 140 agents du fisc et 90 agents de la douane. Ces agents sont primés afin de les encourager à améliorer les recettes intérieures, pourtant, ils ont arrêté leur activité depuis un certain temps ; il est donc tout à fait logique qu’on arrête aussi de leur verser des avantages et primes, a soutenu la ministre.

Cette décision du ministère a par la suite allégé le mécontentement des agents qui continuent leur travail durant ces trois mois. En fait, ces derniers ont commencé à ne pas admettre que les grévistes perçoivent toujours les avantages et primes alors qu’ils ne travaillent pas. Un agent de la Douane de Toamasina d’ajouter que la raison des grèves syndicales est mal fondée. Ces grévistes réclament la révision des primes et différents avantages alors qu’ils arrêtent de travailler. Or, les agents de ces deux administrations, dont la Douane et le Fisc, sont les mieux payés parmi les fonctionnaires à Madagascar et beaucoup souhaitent se trouver à leur place.

Leur deuxième revendication, axée sur le retrait de Gasy-net et de l’Ametis dans la perception des droits de douane, est également perçue par le ministère tutelle. Ce dernier a déjà expliqué que ce sujet relève de la décision gouvernementale non pas celle des syndicalistes.

De leur côté, les grévistes qui se sont vu privé des avantages et primes ont menacé de faire une réplique à cette décision, qu’ils jugent injustes de la part du MFB.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités