Les 2% de redevances minières du Projet Ambatovy en faveur du développement des régions et des communes

MH 10:30:00 economie
img

Comme chaque année, le projet Ambatovy verse 2% de redevances minières au Budget général de l’Etat. Ces redevances seront réparties de la façon suivante aux bénéficiaires : − 1,6 % pour les collectivités décentralisées: communes, régions, et provinces

− 10% pour le Fonds national de péréquation

− 90% pour les Collectivités Décentralisées concernées

Les bénéficiaires directes sont les Régions Alaotra Mangoro et Atsinanana, ainsi que les communes suivantes : Ambohibary, Andasibe, Morarano-Gara, Ambohitandro, Mahatsara, Toamasina-Suburbaine, Ambalarondra, Ambatovola-Gara, Ambinaninony, Ampasimadinika-Manambolo,Ampasimbe,

Anivorano-Est, Beforona, Fanandrana, Antsampanana, Ranomafana-Est, Vohipeno-Razanaka, Vohitranivona, Brickaville, Toamasina-Commune urbaine, Moramanga. Il faut dire donc que toutes les communes des deux régions vont bénéficier de ces redevances pour développer à leur tour leur circonscription respective.

A titre d’exemple, la Commune rurale d’Ambohibary bénéficie de 10 milliards d’ariary, la Région Alaotra Mangoro 9,600 milliards ariary, et la Région Atsinanana 6,256 milliards d’ariary. On a fait savoir que sur ces sommes, 70% seront consacrés à la construction d’infrastructures et 30% pour le Fonds de Roulement Administratif de la Comptabilité publique. Pour cette année, exceptionnellement, 20% seront débloqués immédiatement afin de pouvoir faire démarrer les travaux de construction d’infrastructures.

Questionnement. C'est bien beau d'entendre parler de tout cela, des milliards attribués pour le développement des collectivités décentralisées mais est-ce que les fonds réservés à la construction d'infrastructures sont réellement attribués aux travaux sinon les communes concernées auraient connues un avancement important. Le contrôle de l'utilisation de ces ristournes devrait donc être très strict pour que cela ait d'impacts sur la vie de la population.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a annoncé que le Projet Ambatovy va financer le traitement des déchets, le nettoyage, et l’électricité pour la ville de Toamasina, pour un montant de 2, 500 millions USD.

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités