LaChasse-info

La présidente mauricienne déposerait sa démission après la célébration de la fête de l’indépendance

MH 14:56:00 politique
img

Ameenah Gurib-Fakim, la présidente mauricienne, arrivée au pouvoir en 2015, aurait annoncé à son premier ministre qu’elle déposerait sa démission une fois les cérémonies du 50ème anniversaire de l’indépendance terminée. L’indépendance mauricienne sera célébrée ce jour du 12 mars et verra la participation des différentes personnalités politiques mauriciennes et étrangères.

La raison de cette probable démission serait son implication dans une affaire de corruption, plus précisément des achats scandaleux. Elle a été accusée « d’avoir utilisé une carte bancaire platinum fournie par l’ONG Planet Earth Institute (PEI) pour ses achats personnels » selon France 24. Il y a dix jours, le quotidien mauricien L’Express a publié dans ses colonnes des documents montrant son utilisation de la carte bancaire pour des achats à l’étranger. La carte lui a été fournie par l’ONG dans le cadre de la promotion des programmes de bourses.

Elle a avoué avoir fait des achats dispendieux, selon les quotidiens mauriciens, tout en affirmant avoir remboursé les sommes mentionnées. Mais beaucoup d’acteurs ont fait la pression pour la pousser à la démission.

Il faut toutefois noter qu’Ameenah Gurib-Fakim est la seule femme à occuper le poste de présidente sur le territoire africain. Elle est victime de telle attaque médiatique, sa décision de rembourser ce qu’elle a dépensé est pourtant un geste louable et noble pour une femme de son genre. Nombreux sont les hommes qui ont dilapidé soit le denier public soit l’argent dont l’origine est opaque acteurs dans des cas de corruptions mais pour ce cas, on en fait toute une histoire.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités