La grande marche vers Fiadanana s’est transformée en échauffourée avec les Emmo-reg

Avosoa - MH 16:23:00 politique
img

Les étudiants de l’université d’Antananarivo accompagnés du syndicat des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants et celui des enseignants de Madagascar, ainsi que des députés du changement ont effectué une grande marche vers le ministère de l’enseignement supérieure et de la recherche scientifique à Fiadanana hier. Leur objectif étant de contester la reconduction de la ministre Rasoazananera Marie Monique à la tête du Mesupres.

Dès 8 heures du matin, des barrages ont été érigés dans les rues d’Ankatso, on a vu des pneus brûlés, des bacs à ordures vidés de leurs contenus et des arbres. Durant quelques heures, la circulation à  Ambanidia et ses alentours ont été fortement perturbés. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour ramener l’ordre. L’enlèvement des barrages s’est transformé en échauffourée entre les manifestants et les éléments de l’Emmo-reg. Sur ce, une dizaine d’étudiants ont été par la suite interpellé. Ces derniers ont été libérés hier même. Quant aux autres personnes qui ont éparpillé les ordures dans la rue, les éléments de l’EMMOREG les ont obligés de ramener les ordures dans le bac. Une bonne punition !

Malgré tous ses incidents, les manifestants ont continué leur marche jusuq’au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique à Fiadanana. Ils comptent également se rendre à Mahazoarivo pour demander le limogeage des ministres HVM auprès du Premier minsitre Ntsay Christian.

On voit le député issu du MAPAR Tody Arnaud à la tête des manifestants lorsqu’ils ont atteint Tsimbazaza. Il a presque forcé le barrage militaire pour pouvoir s’introduire dans l’enceinte du ministère de l’enseignement supérieur or le locataire du lieu n’était pas sur place.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités