Justice : Election des 14 représentants du CSM

Manue 17:29:00 politique
img

Plus de 900 magistrats dans toutes les juridictions malgaches ont participé à l’élection des  14 magistrats qui vont les représenter au sein du CSM ou Conseil Suprême de la Magistrature durant le nouveau mandat de trois ans. Le CSM est actuellement en pleine recomposition en vue de ce mandat pour les années 2017-2020. Effectué au Bâtiment de la Cour Suprême à Anosy, le scrutin propose une cinquantaine de candidats, dont sept venants de la ville d’Antananarivo.

Il est à noter que mis à part les 14 représentants des magistrats à la Cour Suprême, ce dernier compte également deux enseignants de l’université qui sont désignés. La société civile a aussi droit à un mandataire qui soit hors de la magistrature, et qui est élu parmi des candidats proposés des associations défendant les droits de l’Homme. Parlant duquel on n’a pas encore entendu une quelconque date pour l’élection de ce représentant. On compte alors vingt et un membres au sein du CSM, qui est toujours présidé par quatre membres d’office soit le Président de la République qui en est le Président, le ministre de la justice qui est le vice-président, le premier président de la Cour Suprême ainsi que le Procureur Général de la Cour Suprême.

En tenant compte du fait que le CSM soit un organe constitutionnel qui a pour rôle de gérer la carrière des magistrats, la question se pose toujours sur l’indépendance de la Justice. Rappelons que cette élection est précédée de la récente grève de quelques membres de la magistrature qui revendique l’écartement du Chef de l’Etat de la présidence du Conseil. Il semble pourtant apparent que le corps de la magistrature ne peut de son propre chef décider des sanctions attribuées à ceux d’entre eux même qui enfreignent la loi et qui ne respectent pas les règles déontologiques et éthiques du métier.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités