Journée du 8 mars : Entre lutte pour le droit des femmes et célébration

Avosoa - MH 10:20:00 actualite
img

Des milliers de  femmes, venant des quatre coins de l’île et mettant respectivement en valeur leurs traditions et leurs talents  ont défilé autour du Lac Anosy hier en vue de la célébration de la journée internationale des femmes. Sous le thème « L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes », les participantes ont démontré en force leur importance ainsi que leur place dans la vie de la Nation. Elles provenaient de différentes institutions étatiques, associations diverses, épouses des forces de l’ordre et tant d’autres encore. Ainsi, 50 femmes par régions ont rejoint la capitale dans le cadre de cette célébration.

La Première dame Voahangy Rajaonarimampianina s’est ainsi mêlée à la foule immense venue à Anosy pour montrer qu’elle partageait la joie de ces femmes. «  Il ne s’agit pas d’une simple célébration, il s’agit plutôt d’une marche symbolique nous dirigeant vers notre objectif commun qui est le développement durable, auquel les femmes participent activement » a-t-elle souligné à l’occasion de cette journée dédiée aux femmes.

En fait, toutes les femmes présentes unissaient leur voix pour réclamer le respect de leurs droits ainsi que des rôles qu’elles tenaient dans le développement du pays, laissant de côté les divergences d’ordre politique et ethnique. A noter que des femmes issues de différents partis politiques ont également rejoint la marche entre autre les Hvm et les Adn. Une manière d’exprimer leur solidarité.

 « On a gagné la bataille et non pas la guerre »

Le droit des femmes, leur rôle, les inégalités et la discrimination de genre ainsi que la violence à l’encontre de la femme ont été soulevés durant la célébration du 8 mars hier. Bien que de nombreux efforts ont été effectués, il reste encore beaucoup à faire, a souligné la ministre de la population, de la protection sociale et de la promotion de la femme, Onitiana Realy. Au moins 30% des femmes malgaches subissent actuellement de violence de toutes formes. C’est pour cela que la lutte pour le droit des femmes est encore une longue marche pour Madagascar.

De son côté, la mairesse de la ville a aussi organisé une manifestation qui se traduisait par une vente exposition au parvis de la mairie. Elle a surtout insisté sur le respect envers les femmes, celles-ci sont fréquemment victimes d’agressions et de violences. Des stands réservés aux domaines qui touchent les femmes sont mis à la disposition des visiteurs : échographie, méthode contraceptive, beauté, alimentation, mode,…..

Quant aux femmes journalistes, elles se sont donné rendez-vous à l’académie nationale des sports à Ampefiloha. Bien que ce genre de regroupement soit nouveau, l’idée c’est de montrer combien elles sont solidaires et actives. Donc, la journée a été agrémentée de danse, de chant, de moment de natation, d’échanges et de partages. A l’unanimité, elles pensent que pour mériter cette journée dédiée à la lutte contre l’inégalité des droits, elles ambitionnent d’exercer dignement et professionnellement leur activité.

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités