IVONDRO 2017 : la côte est du pays comme terrain d’exercices

Ralay 12:07:00 politique
img

Les exercices et les échanges militaires internationales continuent dans la grande île. Depuis le vendredi 26 mai, près de 900 militaires appartenant à l’ensemble des pays de la COI ou Commission de l’océan Indien ont investi la côte Est du pays. Au programme de ce séjour : entrainements et échanges de compétences.

« IVONDRO 2017 » voilà comment est baptisé cet exercice franco-Malagasy de coopération opérationnelle multilatérale qui s’est déroulé sur la côte est depuis le 26 mai dernier jusqu’à ce jour.  Ces exercices interalliés et interarmées réunissant les forces armées dans la zone de l’océan Indienou FAZSOI  (France, Seychelles, Maurice, Comores et Madagascar)  a pour but de développer la coopération des forces armées des pays membres de la COI  ainsi qu’à perfectionner les savoir-faire militaires mis en œuvre dans le cadre d’opérations extérieures (OPEX) ou d’opérations d’intervention d’urgence telles que les catastrophes naturelles.

Artilleries lourdes…

Armée de Terre, de l’air et les marines  y ont été représentées : le DLEM : Détachement de la Légion Etrangère de Mayotte, le deuxième RPIMA ou Régiment Parachutiste d'Infanterie Marine basé à La réunion, la Marine Française avec la Frégate de Surveillance « Le Nivose », et l'armée de l'air avec le détachement aérien de La réunion. Pour Madagascar, des bataillons RECAMP, du 1er RFI Ivato, des éléments du 2ème RFI d’Antsiranana, des militaires de la région militaire numéro 3 de Toamasina, des éléments des forces aériennes et des marins des Forces navales. Et pour les entrainements, tous les moyens disponibles ont été utilisés. Outre les moyens terrestres, l’armée Malagasy a par exemple déployé des aéronefs.  Il y a également eu la participation du nouvel avion militaire A400M de l’armée française.

Quant aux types d’exercices, les informations sont classées top secret. Toutefois, l’on sait qu’il y avait eu  des sauts en parachute à l’aéroport d’Ambalamasy, démonstrations.  Les fusiliers marins commandos de la 2ème RFI d’Antsiranana se sont lancés en mer avec le navire « Trozona ». Comme il a été dit précédemment, les exercices  prennent fin aujourd’hui et  pour les clôturer en beauté un défilé  de déroulera à la rue de l’indépendance de la ville de Toamasina.

 

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités