Enterrement à Betsiaka : Le dernier Mada Raid de l’ancien Président Zafy Albert

Manue 15:08:00 politique
img

L’avion transportant la dépouille du premier président de la IIIème République, Albert ZAFY a atterri au pays, samedi au soir à l’aéroport d’Ivato. Le cercueil, où il repose, recouvert du drapeau de la Nation a été transporté par des officiers des Forces armées, vers la salle d’honneur de l’aéroport pour un premier hommage. A été présent pour l’accueillir le premier ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier, au nom de la Présidence, du gouvernement, du peuple malgache et de sa personne. Le Chef d’Etat étant en déplacement obligatoire à Rome pour un forum économique, il envoie ses sincères condoléances à la famille du défunt. Par contre, il a indiqué sa présence à l’enterrement.

Le cercueil a été ensuite hissé sur un camion des Forces Armées, dont il a été le Chef Suprême. Le cortège de l’ancien président, toujours suivi par les officiers et encadré par des motards s’est rendu vers la Villa La Franchise à Ivandry où s’est effectuée ensuite la veillée mortuaire, initialement dédiée exclusivement à la famille.

La messe funèbre s’est déroulée comme prévue le dimanche 15 Octobre à l’EKAR Antanimena, dirigée par Mgr Odon RAZANAKOLONA. Ensuite, le long cortège s’est acheminé vers le Palais des Sports à Mahamasina, afin que le peuple malgache puisse rendre hommage à leur ancien  président. Le premier ministre a ouvert la présentation d’hommage. Les citoyens ont afflué, ce qui témoigne de la proximité du Président à son peuple jadis. L’enterrement n’aura lieu que le samedi 21, dans sa ville natale à Betsiaka, District d’Ambilobe.

L’Etat a proposé de prendre tout à sa charge à l’exemple des soins attribués au chirurgien, lors de son AVC, du transport du corps par avion, au refus de la famille prétextant que l’homme au chapeau de paille effectuera par ce voyage son dernier Mada Raid pendant lequel le cortège sépulcral devra s’arrêter de temps en temps afin que tous qui sont désireux sur leur chemin puisse lui rendre hommage. La nation malgache est en ces jours en deuil, et tous les drapeaux sont mis en berne jusqu’au dit enterrement.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités