Débat : Premier face-à-face entre six candidats à l’élection présidentielle

MH - Alan Mathew 15:09:00 politique
img

La CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) et l’ORTM (Office de la Radio et de Télévision de Madagascar) ont organisé hier 14 octobre 2018 un face à face audiovisuel diffusé sur les deux  chaines nationales. Solo Norbert Andriamorasata, Stéphan Narison, Hery Rajaonarimampianina, Fanirisoa Ernaivo, Rolland Rasiraka et Emma Rasolovoahangy, 6 candidats à l’élection présidentielle 2018, ont participé au débat.

Le débat a évoqué plusieurs sujets de discussion comme le développement économique, l’éducation, l’insécurité et surtout la pauvreté à Madagascar. Les 6 candidats disposaient de 20 minutes chacun pour pouvoir s’exprimer. Ils ont également profité de l’occasion pour exposer leurs projets de sociétés liés à l’élection présidentielle et pour s’exprimer sur leur point de vue afin de viser verbalement les autres candidats.

La candidate Fanirisoa Ernaivo a affirmé que ce sont les dirigeants qui ont été de mauvais exemples à la population ce qui favorise encore plus la corruption et l’insécurité à Madagascar. Elle a à plusieurs reprises dénoncé le gouvernement Hery Rajaonarimampianina sur le fait que c’est son gouvernement qui a appauvri le pays à travers ses engagements contraires à l’intérêt du plus grand nombre et son inertie. Si elle sera présidente, cette candidate envisagera d’annuler tous les contrats liés à la corruption comme l’économie bleue soutenue par l’ancien président Hery et l’importation de zébus vivants ou morts, et beaucoup d’autres choses.

Le candidat Hery Rajaonarimampianina a quant à lui présenté sa vision du fisandratana et il a affirmé que la lutte contre l’insécurité reste la responsabilité de chacun. Selon lui, Madagascar n’est plus pauvre économiquement mais pauvre en mentalité. Il a commencé des choses et tient à poursuivre cette voie, notamment en matière d’éducation et d’énergie. Il a par contre mis en exergue que durant son mandat il n’y a eu aucun détenu politique, aucun emprisonnement de journaliste, au contraire la liberté d’expression a été ressentie, sans oublier l’amélioration de l’éducation et du secteur emploi par le recrutement des maîtres FRAM et la révision du système éducatif à travers le PSE.

Le candidat Rolland Ratsiraka a présenté son RIR centré sur l’instauration de l’éducation civique des sans-emplois pour lutter contre l’insécurité. Il a également rappelé le candidat Hery Rajaonarimampianina sur le fait que le projet de réparer la RN44 n’avait pas abouti alors que cette route était importante dans la lutte contre la pauvreté à Madagascar. S’il sera président, celui-ci offrira des machines à la population rurale pour faire avancer l’agriculture à Madagascar, il recommande également aux femmes malgaches dans ces zones de faire des cours de couture.

Pour sa défense le candidat Hery Rajaonarimampianina a affirmé que pour faire avancer le pays il faut le diriger avec le cerveau et non avec le cœur, de plus, selon lui, il ne suffira plus de raconter les histoires passées mais il faut avoir une vision à long terme pour un meilleur développement du pays. En général, la plupart des candidats lui ont lancé des piques mais le concerné n’a pas pu répondre un à un car le temps est limité.

Emma Rasolovoahangy, a pu exposer son programme axé sur l’exploitation rationnelle des ressources naturelles de Madagascar, notamment le pétrole. Etant elle-même, président directeur général de la société PETROMAD et ayant un doctorat en géologie. Elle a dit avoir aussi des projets d’offrir gratuitement l’école en primaire ainsi que la santé publique. En d’autres termes, l’accès à l’éducation et à la santé sera gratuit. Une proposition à laquelle se rejoint Stéphane Narison, Fanirisoa Ernaivo et Solo Norbert Ramorasata.

Le débat a été un peu long et les deux animateurs n’ont pas trop posé des questions mais se contentaient de proposer des sous-thèmes pour que les candidats puissent s’exprimer. Espérons que pour la prochaine fois, il sera plus pertinent et plus animé.

 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités