Commissaire divisionnaire Ny Aina Randriambelo : La journaliste devenue l’une des femmes les plus hautes gradées de la Police Nationale

Avosoa 11:29:00 technologie
img

Qui aurait pu imaginer que la présentatrice du journal télévisé de la chaîne locale MaTv pourrait un jour devenir l’une des femmes les plus hautes gradées de la Police Nationale. En effet, elle a été journaliste au sein de cette chaine entre 1997 et 2001.

Tout avait commencé lorsqu’elle a effectué des investigations auprès des forces de l’ordre et de la Justice en tant que journaliste faits-diversière. Randriambelo Ny Aina a un Master 2 en « droit public appliqué ». Cependant, cela ne l’a pas empêché d’intégrer la police nationale pour servir sa Nation.

Etant Major de la promotion SANGANY de l’Ecole nationale supérieure de la police (ENSP) en 2001, elle a rejoint entièrement la grande famille de la Police Nationale en 2003, en tant qu’Adjoint de la police des Mœurs et de la protection des Mineurs. Entre 2005 et 2006, elle a occupé le poste de Chef du service des relations internationales au sein du ministère de la Sécurité Publique. Durant la même période, elle a également dirigé le service Central de la Police des Mœurs et de la Protection des Mineurs avant d’intégrer l’ENSP. De mars 2010 jusqu’en août 2011, elle était attachée au sein de la Direction Générale de la Formation et de la Recherche avant d’embrasser une nouvelle fonction, celle de la Direction du service des relations extérieure et de la coopération technique pendant trois ans.

Actuellement, le commissaire Ny Aina se charge de la Direction de la Formation Continue et de la Recherche, tout en étant membre du comité des droits de l’homme au sein de la Police Nationale. De plus, elle est aussi en ce moment la coordinatrice de l’association des épouses de policiers et des femmes policières.

Tout ceci pour dire que la commissaire divisionnaire est très dynamique et active, c’est ainsi qu’elle a connu de nombreuses promotions au sein de la police nationale. Comme « la véritable ambition n'est pas volonté de puissance, mais de réalisation de soi ; elle n'est pas velléité, mais moteur d'action pour avancer en se dépassant. » Ambitieuse, elle ne s’est pas laissé emporter par la monotonie du travail. La commissaire se surpasse et cherche à faire plus. La preuve, sa participation à des séminaires et autres formations aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur : Egypte, Brésil, Norvège et Chine. A part ses études en droits à l’université, Ny Aina Randriambelo exploite aussi ses quatre années d’expériences dans le journalisme pour étoffer sa carrière de femme de loi.

Désormais, elle est la deuxième femme ayant acquis ce grade de commissaire divisionnaire depuis 1998. Elle fait partie des policiers ayant bénéficié de l’avancement de grade durant le dernier Conseil des ministres.

Toutes nos félicitations !

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités