Cité universitaire Ankatso : Les étudiants revendiquent la réduction des loyers à 700 ariary

Avosoa 14:08:00 social
img

La situation dans les cités universitaires d’Antananarivo n’est pas encore stable. En plus des occupations illicites constatées dans presque la moitié des appartements, le non paiement des loyers est presque généralisé malgré que les étudiants aient déjà un délai de deux mois pour payer le loyer. Un loyer qui n’est pas du tout coûteux.

Mardi dernier, les étudiants résidants dans les cités universitaires d’Ankatso ont effectué une manifestation en demandant la réduction des loyers à 700 ariary par mois si actuellement il est de 1 500 ariary. Pour le président du CROUA (Centre régional des Œuvres de l’Université d’Antananarivo), ce montant est déjà accessible. La revendication des étudiants est donc mal placée si l’on se réfère au loyer appliqué actuellement dont le plus bas est environ 60 000 ariary. Concernant la location du nouveau bâtiment du CROUA, le loyer est de 50 000 ariary par an et les étudiants revendiquent encore sa réduction à 20 000 ariary. Ces étudiants d’ajouter qu’ils n’arrêteront pas leur manifestation tant que leur demande ne soit pas satisfaite.

En attendant une éventuelle solution à cette revendication estudiantine,  l’administration passe au peigne fin la cité universitaire, a affirmé Samson Willy Andriamihajaniaina, président du CROUA. Selon le dernier recensement, 3 000 logements sont occupés illégalement. 700 étudiants ont été donc obligés de quitter la cité. Ceci est dû soit à la fin de leur contrat de location ou bien la mutation du logement à des autres étudiants. Ce responsable d’ajouter que la cité universitaire n’a pas la capacité d’accueil de nombreux étudiants qui veulent y habiter. 

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités