Après deux ans de cavale, le sénateur Lylison René sort de l’ombre

Avosoa - MH 10:12:00 actualite
img

Le sénateur Lylison de René est réapparu hier après s’être évanoui dans la nature depuis le mois de mai 2016. Selon son avocat, le maitre Armand Rakotondrajao, le juge a ordonné la main levée de la poursuite et du mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien chef de la force d’intervention spéciale. Ainsi, le verdict du tribunal correctionnel condamnant le sénateur à un an de prison ferme est également annulé.

Le colonel Lylison a avoué hier, qu’il était toujours dans la capitale durant ces deux ans sans pour autant préciser le lieu de cavale. Il a affirmé également qu’il va reprendre sa place, en tant que sénateur élu à Befandriana Nord, au sein de la Chambre Haute.

Pour rappel, le Colonel Lylison Rolland de René Urbain a été poursuivi pour trouble à l’ordre public et atteinte à la sûreté de l’Etat. En mai 2016, il a appelé la population à une mobilisation citoyenne et à une opération « ville morte » pour protester le régime de Hery Rajaonarimampianina. Lors des audiences auprès du tribunal correctionnel, il était toujours absent. En février 2014, le tribunal a rendu un jugement le condamnant à un an de prison ferme. C’est à partir de juin 2018 qu’il a fait l’objet de mandat de dépôt.

Mais ce qui a fait tiquer plus d’un c’est la célérité avec laquelle le tribunal a prononcé sa remise en liberté et surtout l’annulation de sa condamnation. Sans tarder, ce sont les journaux appartenant à Andry Rajoelina et leurs journalistes qui ont diffusé la nouvelle sur les réseaux sociaux et les médias. A se demander si la conjoncture politique actuelle qui s’apparente à une courte période transitoire est propice à tout jugement hâtif et au « blanchiment » des collègues.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités