Appel du SIM : Le groupe AAA doit régulariser sa situation

Manue 10:04:00 economie
img

Suite à la fermeture de la société AAA, appartenant à Marc Ravalomanana, le Syndicat des Industries de Madagascar (SIM) appelle le propriétaire à se conformer aux lois qui régissent toutes les entreprises implantées à Madagascar. A savoir que la société ne dispose à priori d’aucun certificat de consommabilité de ses produits, ni de permis environnemental. Mais toujours faut-il que ce soit le seul problème auquel elle est confrontée. Elle a aussi un impayé de 4,7 milliards d’ariary dans ses factures relatives à la consommation d’eau et d’électricité, un impayé qui a conduit la Jirama à passer la coupure du courant de la société à Andranomanelatra.

L’appel a été lancé par Fredy Rajaonera  lors de sa rencontre avec le ministre de l’Industrie et du développement du secteur privé (MIDSP) Tazafy Armand, hier à Antaninarenina. « L’Etat a la responsabilité d’assurer la promotion du secteur privé à Madagascar, et d’encourager les entreprises malgaches, sauf qu’il est également de son devoir de les tenir au cadre légal » a-t-il soutenu.

Quant à la création d’entreprise, le ministère de l’Industrie ne fait aucune exception, qu’il s’agisse de telle ou de telle société. Il a le devoir impératif de faire respecter les textes en vigueur dans les règles, particulièrement la nouvelle Loi sur le Développement de l’Industrie à Madagascar. « La société AAA a déjà reçu un appel venant du MIDSP pour qu’elle régularise sa situation, c’est donc à la société de trouver les moyens pour y parvenir pour l’éventualité d’une réouverture. » a indiqué Tazafy Armand.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités