Analamahitsy : Radjan Mustapha, l’Indo-pakistanais a reçu des balles dans le visage

Manue 14:04:00 social
img

Des coups de feu ont été entendus à Analamahitsy, vers la descente d’Ambatobe ce matin vers 7h 45 minutes. Selon le témoignage des voisins, deux individus à moto avaient directement tiré un homme dans sa voiture. N’ayant plus maîtrisé le volant, celui-ci avait frôlé un bus avant d’écraser une autre voiture Citroën. Les forces de l’ordre se sont tout de suite dépêchées sur place tandis que la victime ayant reçu au moins trois balles au niveau de son visage fut très vite amené à l’hôpital. Selon les dernières informations, il se trouve actuellement dans un état très critique.

Il s’agit de Rajan Amiraly Mustaffa, selon les informations reçues, lequel a été déjà impliqué dans des affaires de kidnapping, de fabrication de bombe artisanale, de blanchiment d’argent et d’assassinat des personnes ayant eu des relations avec des trafics d’or. Il était en détention préventive dans la prison de Tsiafahy pour ses présumées participations dans les crimes précités mais a été relâché en 2014, comme par magie.

Pour le moment, on ne sait pas encore le mobile du crime pourtant les forces de l’ordre ont déjà identifié les auteurs. En outre, beaucoup d’observateurs pensent à un règlement de compte entre « Karàna ». On constate ainsi que cette  agression ressemble tout à fait à celle dont le patron de ZZ Center a été victime le mois d’août dernier.

En ce qui concerne les attaques à main armées, celle qui s’est produite aujourd’hui à Anamalahitsy s’agit de la  quatrième attaque de ce genre jusqu’au début de cette année. La première s’est déroulée le mois de mars dernier dont Dilavarhoussen Reza Mamod et de son fils ont été victimes d’attaque à Ambatobe, suivie de celle de Farhane Houssenaly qui avait succombé après l’attaque à Besarety. Le troisième cas s’est déroulé à Tsaralalana, causant la mort de Zahid Raza, de ZZ Center et non moins ancien Consul honoraire de Malaisie.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités