2018 : L'année de tous les défis pour Madagascar

Avosoa 11:01:00 politique
img

Élection présidentielle, lancement de grandes infrastructures, renforcement des efforts déjà fournis. Tels sont les perspectives auxquelles Madagascar va faire face pendant toute cette année 2018. Des éléments importants qui vont faire de cette année une année de tous les défis politiques, économiques et sociaux. 

Lors de sa première allocution pour cette année, le Président HeryRajaonarimampianina a fait en premier lieu le bilan de l’année précédente. « Nous avons tenu à la réinvestir dans le développement social et humain de notre pays : la santé elle-même s’est améliorée, ainsi que l’appui à l’éducation, la formation et l’entrepreneuriat. Notre gestion budgétaire et financière a été améliorée. Les bailleurs de fonds ont accordé leur confiance dans le parfait rétablissement de la santé financière de Madagascar» a-t-il affirmé non sans fierté.« Cependant, le développement n’est pas encore suffisant, je veux que cette croissance profite à tous »a-t-il continué.

D’un autre côté, le Président s’est adressé à la population malagasy. Il faut du courage pour continuer ce qui est déjà entamé malgré les critiques malsaines qui fusent de partout. Pour cette nouvelle année 2018, l’Etat va renforcer le plan de développement à long terme qui a pour objectif le plein déploiement des capacités de croissance du pays. Mais ceci doit se faire avec la participation de la population ainsi que toutes les parties prenantes qui visent ensemble le développement de la Grande-Ile.

Ainsi, le Président s’est engagé à travers son discours d’assurer la mise en place d’un développement durable. Ce par la promotion des sept moteurs de croissance, à savoir l’agriculture vivrière, l’exploitation durable des produits agricoles et forestiers rares, la pêche et l’aquaculture, l’industrie légère, les mines, les pierres précieuses, et le tourisme. Des secteurs clés qui sont indispensables dans la réalisation de ce développement durable tant inspiré par la Président.

Par ailleurs, des projets à courts termes s’inscrivent dans le calendrier des mois à venir. Il s’agit de l’électrification des zones rurales, la transition vers les énergies renouvelables avec l’ouverture des centrales et micro-centrales hydrauliques, thermique ou hybride, la modernisation du port de Toamasina avec le Japon, et la réhabilitation des routes nationales RN6 et RN13 avec l’UE.

L’élection présidentielle se tiendra cette année

Le Chef de l’Etat a donc mis fin à toutes les équivoques concernant la tenue ou non de l’élection présidentielle pour cette année, en confirmant que ladite élection se tiendra belle et bien comme ce qui est prévu dans la Constitution. Conformément à cette loi fondamentale, l’élection ne devra nullement faire l'objet d'annulation ou de report.

En bref, la cérémonie de présentation de vœux à Iavoloha s’est tenue dans une ambiance familiale, montrant déjà l’effectivité de la réconciliation nationale, bien que l’opposition ne fût pas au rendez-vous, à l’exception de l’Amiral Didier Ratsiraka ainsi que de Lalao Ravalomanana, qui était venue en sa qualité de Maire de la Capitale et n’étant pas accompagnée de son conseiller spécial, Marc Ravalomanana.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités