LaChasse-info

15 mars à 12h : La mobilisation contre l'insécurité et le kidnapping a été largement suivie

Avosoa - MH 16:08:00 social
img

Des bruits de klaxon, sirène, cloche, sifflet ont retenti dans toute la ville d’Antananarivo à midi et quelques poussières. En réalité, les usines ont actionné leurs sirènes, les églises  ont sonné leur cloche, les transports en commun, taxis ainsi que voitures particulières ont usé abusivement de leur klaxon. Sur les réseaux sociaux, des facebookers ont fait vivre en direct ces différentes manifestations dans les rues.

Comme prévu, la manifestation « bruyante », comme les organisateurs l’ont souhaitée, a duré 5 minutes et même plus. Ce fut une initiative d’une trentaine de groupements patronaux,  de la société civile et plusieurs syndicats qui ont réuni leur voix pour interpeller les autorités sur l’insécurité et kidnapping  qui règnent partout à Madagascar.

Par conséquent, il semble que la manifestation a largement intéressé les gens. L’enthousiasme de la plupart des citoyens par ce mouvement s’explique par leur participation massive dans les rues, la cour des particuliers ou des sociétés. Bref, même si certaines personnes suivaient sans connaître les vrais motifs de tous ces tapages, l’opération a séduit et beaucoup veulent taper encore bruyamment pour montrer leur ras-le-bol de l’insécurité et même la baisse du pouvoir d’achat.

Une telle manifestation est aussi un appel aux autorités civiles et militaires. Les gens ne se sentent plus en sécurité et ils ont exprimé leur ras-le-bol bruyamment, en toute solidarité et de manière pacifique. Donc, si les autorités ont des oreilles qui écoutent, elles doivent prendre des mesures concrètes pour montrer qu’elles travaillent et prennent en considération les desideratas des gens.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Addthis

Publicités